L’Autriche négocie en front commun avec la Belgique pour garder le prix des médicaments orphelins dans des limites acceptables

L’Autriche est le quatrième pays à adhérer à la collaboration Benelux en matière de prix des médicaments orphelins. Les quatre pays négocieront en front commun avec les entreprises pharmaceutiques dans le but de garder le prix des médicaments orphelins dans des limites acceptables. Au plus la coalition représentera des patients, plus elle sera forte lors des discussions sur les prix élevés des médicaments orphelins.

Maggie de Block, Ministre en charge des Affaires sociales et de la Santé publique voit l’adhésion de l’Autriche comme une étape importante pour la collaboration. « Cela prouve que nous croyons tous qu’ensemble, nous sommes plus forts pour défendre les intérêts de nos patients. J’espère qu’à terme, d’autres pays de l’Union européenne adhéreront à la collaboration. » 

Lisez l’article de presse complet sur le site web de la Ministre.